Déclaration du Président de l’association lors de la réunion de clôture, le 9 juillet 2014 à Rouen.

 

logo_ACER_V10Je tiens à remercier les Services de la DREAL pour le travail de présentation du projet, l’argumentaire démontre à souhait l’importance de l’infrastructure pour le développement économique et l’attractivité de la future métropole.

Pour avoir assisté à la plupart des réunions, je salue également M. Gaillard qui a fait preuve d’un grand professionnalisme en sa qualité de garant.

Notre association, la seule à défendre le projet soumis à concertation, a tenu à affirmer son soutien tout au long des débats en rappelant les enjeux sociaux économiques maintes et maintes fois.

Ces enjeux, contestés par la plupart des opposants, sont essentiels et marqués du sceau de l’évidence.

Evidence, quand il s’agit de doter notre agglomération, future Métropole d’une rocade complète, dont l’un des maillons à l’Est est notre contournement.

Evidence, quand il s’agit de soulager les pénétrantes des bouchons routiers de plus en plus nombreux, et de permettre un développement des transports en commun.

Evidence, quand il s’agit de répondre au développement urbain des plateaux Nord et Est et  d’accorder à ses habitants le moyen de rallier plus rapidement leur zone d’emploi.

Evidence, pour consolider les liens de notre métropole avec les bassins d’emplois des vallées de l’Andelle et de l’Eure.

Evidence, pour les accès du Grand Port Maritime, dont l’une des priorités est d’accueillir les céréales  en provenance de la route du blé à l’Est de l’agglomération.

Evidence, pour les trafics d’échanges initiés par la zone industrialo-portuaire pour alimenter les zones commerciales de la Haute-Normandie.

Evidence, pour répondre aux défis économiques que l’Etat a engagés le long de l’Axe Seine en accueillant de nouvelles plates-formes multimodales, celles de Seine Sud et Pîtres le Manoir étant privilégiées pour leur emplacement.

Evidence aussi pour lever le verrou routier de l’Axe Calais Bayonne, largement évoqué en 2005, et toujours d’actualité.

Evidence enfin pour accroître  l’attractivité de notre grande Métropole, le moteur de l’emploi.

Toutes ces évidences, nous les retrouvons au fil des commentaires que nous transmettent une majorité de personnes à travers la pétition que nous avons mise en ligne.

En moins de 6 jours, 1300 signatures (près de 61 000 emplois recensés) sont venues nous soutenir, et le mouvement ne fait que grossir de jour en jour.

Cette majorité, bien que silencieuse au cours de la concertation, s’exprime avec force aujourd’hui, une majorité qui souffre du retard pris en matière d’infrastructure, et qui attend avec impatience la réalisation du contournement Est de Rouen.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *